Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2009 5 11 /12 /décembre /2009 15:48

Bonjour à tous,

 

Comme vous l’avez sans doute constaté, à notre grande joie et surprise, les medias français se sont soudainement réveillés, s’apercevant que quelque part au Moyen-Orient, les gens continuaient à protester depuis des mois, sans qu’on daigne leur consacrer quelques lignes.

Heureusement pour le mouvement iranien, le 7 décembre 2009, il n’y avait aucun événement sportif important en France. On pouvait donc lever son nez et regarder le reste du monde!

Je me réjouis d’autant plus de ce changement car naturellement, plus les journalistes font leur métier, moins j’aurai à pallier le manque…

 

Revenons donc brièvement sur les événements d’hier !

«La journée de l’étudiant» a été l’occasion des protestations importantes à travers tous le pays.

Les forces de l’ordre étaient évidemment mobilisées en nombre pour intimider, effrayer et réduire les protestataires au silence. Et comme à chaque fois depuis ces derniers mois, les Iraniens ont fait preuve d’un courage exceptionnel face au pouvoir.

Petite précision: il neigeait depuis plusieurs jours à Téhéran mais la météo a été clémente avec les révolutionnaires et la journée du 7 décembre a été ensoleillée…

 

Voici quelques images des protestations d’hier à Téhéran:

www.youtube.com/watch?v=QNzQ7fgdU3w

www.youtube.com/watch?v=FyOpiAfN5Mw

www.youtube.com/watch?v=SwoBFDQxoVI&feature=player_embedded

 

Vers le milieu de la vidéo qui suit, les étudiants huent un petit groupe du « KGB » interne de l’université, il s’agit de quelques types barbus qui se mettent à crier à leur tour : «Morts aux impies !»

www.youtube.com/watch?v=h-rXDUj5GnI

 

« Milicien, aie honte ! Sors de l’université! »

« Nous sommes des femmes et des hommes de la guerre, attaquez-nous et nous riposterons! »

www.youtube.com/watch?v=rUuLyEf6_aM

 

Les étudiants de l’université Amir Kabir de Téhéran montrent de l’argent aux miliciens en leur disant : «Venez prendre notre argent, nous aussi on peut vous acheter»

www.youtube.com/user/UNITY4IRAN#p/u/2/R6nZJfJvf3M

 

Vous verrez dans cette vidéo les étudiants qui sont enfermés dans leur faculté (Sanat-Sharif, l’équivalent de polytechnique en France). Les forces de l’ordre ne les laissent pas sortir mais un milicien filme les protestataires derrière les grilles pour les effrayer.

Les étudiants les traitent de «mercenaires capables de se vendre pour les sales besognes du régime», et de salauds. Ils crient aussi: « N’ayons pas peur, nous sommes tous ensemble! Continue à nous filmer! Jamais une nation n’a eu une police aussi stupide ! »

www.youtube.com/watch?v=gO8S6wyOBc8&feature=player_embedded

 

Plus tard à la même université, les étudiants cassent les grilles pour que d’autres manifestants viennent les rejoindre :

www.youtube.com/watch?v=GgDhu7bJd74&feature=player_embedded

 

Dans les rues de Téhéran, les manifestants se munissent de pierres pour se défendre contre les attaques des miliciens, tout en criant : « Khamenei est un assassin, son pouvoir n’est pas légitime »

http://friendfeed.com/spinooza/621abc86

ou

www.youtube.com/watch?v=FyOpiAfN5Mw

 

On rapporte qu’un chauffeur de camion a vidé son chargement de briques pour les manifestants afin qu’ils puissent se défendre face aux forces de l’ordre.

Ailleurs à Téhéran, une dame distribuait aux manifestants des masques imbibés de vinaigre (le vinaigre est semble-t-il le meilleur remède contre les gaz lacrymogènes…)

 

La police arrive et les manifestants courent dans tous les sens:

www.youtube.com/watch?v=5NxOFTO-NGk

 

Remarquez bien sur ces images le nombre de personnes qui filment avec leurs portables:

www.youtube.com/watch?v=KObio_axKYk

 

A l’université des Arts de Téhéran : Les étudiants descendent un portrait d’Ahmadinejad, les autres disent : « Brulez-le! » Ils essaient de le bruler mais ça ne marche pas (il fait humide et froid…), alors ils se contentent de le trouer!

www.youtube.com/watch?v=JdUtEL7W0fk

 

Dans la soirée du 7 décembre, à Téhéran:

www.youtube.com/watch?v=tk1-GuR1CeM

 

A l’université de la ville de Machhad. Remarquez le peu de distance qui sépare les miliciens des étudiants. Il est frappant de voir les miliciens filmer de si près ces jeunes. Les étudiants crient : « Mercenaire, combien tu as été payé pour tenir cette matraque dans les mains? »

www.youtube.com/watch?v=u1dTRUfAiyg&feature=player_embedded

 

A l’université de Qazvin :

www.youtube.com/watch?v=HWUuUVoaY9A&feature=player_embedded

 

A l’université de Karaj :

www.youtube.com/watch?v=jeWl_MaQyTk&feature=player_embedded

 

A l’université d’Ilam, près de la frontière irakienne :

www.youtube.com/watch?v=ZlZsGIEUC4U&feature=player_embedded

 

A l’université de Kermânchâh:

www.youtube.com/watch?v=Y1f9z4QaflM&feature=player_embedded

 

 

Il y a eu des affrontements entre les miliciens et les manifestants à Hamedan, Zāhedān, Sari, Tabriz, Bandar Abbas, Zanjan, Chiraz, Arak, Kerman, Najaf Abad, Borujerd, Sanandaj. Je n’ai malheureusement aucun chiffre précis et confirmé concernant le nombre des arrestations dans ces villes. On rapporte toutefois que des dizaines de personnes ont été arrêtées.

 

Chers amis, la liste des villes où les protestations ont eu lieu est longue. Vous me pardonnerez de ne pas pouvoir vous les énumérer une par une avec les images correspondantes. Vous pouvez néanmoins voir d’autres images des protestations à dans toutes les universités du pays en allant sur ce site:

http://iransic.com/?p=en&pid=2009/12/video-coverage-of-student-day-protests.html

 

Et également sur le site de la BBC ;

www.bbc.co.uk/persian/iran/2009/12/091207_op_16azar_ir88_arrests_students.shtml

 

Le commandant des forces de l’ordre de Téhéran, Rajabzadeh, a déclaré aux journalistes que 204 personnes ont été arrêtées suite aux événements du lundi dernier. D’après les témoins ce nombre serait ridicule, on rapporte que les forces de l’ordre ont rapatriés des centaines de personnes arrêtées par des bus qu’ils avaient installés à l’avance devant chaque université.

Selon l’agence ISNA, Rajabzadeh a également indiqué que des forces de l’ordre resteraient déployées autour des universités de Téhéran dans les prochains jours, pour “empêcher des rassemblements à l’extérieur des campus”.

 

En effet, le 8 décembre, suite à la protestation des étudiants contre les arrestations massives de leurs camarades certaines universités à Téhéran ont été de nouveau la cible des attaques des forces de l’ordre et des miliciens :

www.youtube.com/watch?v=Kj8BTlmc-Z8&feature=player_embedded

 

Vous verrez là un étudiant blessé par le gaz au poivre, il s’effondre:

www.youtube.com/watch?v=85HdL9-Mt1M&feature=player_embedded#

 

« Nous sommes Sohrab, Nous sommes Neda, nous sommes tous une seule voix! »

www.youtube.com/watch?v=0oHJKJOH9DY&feature=player_embedded#

 

« Mort aux bassiji » (miliciens).

www.youtube.com/watch?v=x9KnRQxn9JE&feature=player_embedded

 

 

Le procureur général, Gholam Hossein Mohseni Ejehi, a déclaré hier, le 8 décembre: “nous ne tolérerons pas que quiconque commette des actions contre la sécurité, et nous affronterons ceux qui le feront. Pour l’instant, nous avons fait preuve de retenue. A partir d’aujourd’hui, il n’y aura pas de clémence”, a-t-il ajouté, selon l’agence officielle IRNA, demandant que les procureurs de Téhéran prennent des mesures plus fortes contre “ceux qui violent l’ordre public et s’en prennent à la propriété publique”.

 

Le calendrier des semaines à venir est riche d’occasions pour descendre dans les rues en détournant des manifestations officielles. A la mi-décembre commence le mois de Moharram, marqué par de massives cérémonies traditionnelles de deuil. Il y a ensuite l’anniversaire de la révolution, en février, qui comporte dix jours de célébrations.

 

Pour ceux qui le désirent, cet article du Nouvel Observateur reflète bien l’ambiance qui règne en ce moment en Iran:

http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/international/proche_moyenorient/20091208.REU2155/liran_sera_sans_pitie_pour_les_fauteurs_de_troubles.html

 

Chers amis, certains parmi vous font suivre ces lettres d’informations à leurs proches ou connaissances. Je voudrais juste vous préciser que vous n’êtes pas obligés d’effacer mon adresse e-mail. Il n’est plus nécessaire de prendre les précautions habituelles que je vous demandais quand ces lettres venaient de mon e-mail personnel. Cette nouvelle adresse (iraniennemasquee@free.fr) a été crée exprès pour que vous puissiez diffuser ces lettres sans aucun souci. Naturellement si vous avez des informations complémentaires que vous désirez me communiquer, je serai ravie de les intégrer à ces lettres.

 

Je souhaite à tous une excellente journée.

 

Amicalement.

 

Fantomette.

Partager cet article

Repost 0
Published by Association Médias - dans Coups de coeur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Association Médias
  • : Informations et pistes pédagogiques autour de l'éducation aux médias et à l'information (photo de presse, dessin de presse, circuit de l'information, magazines scolaires, réseaux sociaux, etc.)
  • Contact

Recherche